Programmes de transport dans les CUPR


L’Orignal, le 28 mai 2018 – Deux subventions provinciales totalisant 2 millions de $ permettront aux Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) de mettre sur pied un système de transport en commun intermunicipal ainsi qu’un service de transport pour les individus vulnérables.

La première subvention, d’un montant de 1,5 million de $, verra la création d’un parcours à l’aide de minibus offrant une vingtaine de places et des espaces réservés aux fauteuils roulants, du lundi au vendredi sur des heures fixes. Les appels d’offres seront bientôt envoyés pour l’embauche d’un consultant qui travaillera en étroite collaboration avec le bureau de Développement économique et touristique des CUPR afin de faciliter la mise en place d’un tel service. Le public sera également appelé à se prononcer sur les horaires ainsi que sur les trajets qui seraient idéaux pour desservir la région. Des consultations publiques pourraient avoir lieu vers la fin du mois de juin.

« Ce projet est un outil de développement essentiel et il est fort probable que ce service de transport facilitera l’emploi. Le transport en commun a toujours été un obstacle pour les gens qui souhaitent s’installer en milieu rural. Maintenant, ils auront le choix d’un service ici », explique Carole Lavigne, directrice du Développement économique et touristique des CUPR.

Étalés sur cinq ans, ces fonds proviennent du Programme de subventions pour les transports communautaires du ministère des Transports de l’Ontario. Il faut souligner également que ce projet pilote des CUPR a été retenu selon une évaluation basée sur le bien-fondé et la pertinence pour la communauté. Le gouvernement régional fait donc partie de 40 municipalités qui ont été sélectionnées.

« Une de mes priorités pour 2018 était de trouver une solution efficace pour faciliter le déplacement des résidents entre les huit municipalités de notre région », ajoute Pierre Leroux, président du comité de développement économique et touristique des CUPR et maire de la municipalité de Russell. « Je suis très heureux de cette annonce et des retombées qu’elle aura pour notre région. »

Une deuxième enveloppe au montant de 500 000 $ pour un projet de transport communautaire ciblera pour sa part, les individus plus vulnérables vivant en milieu rural tel que les personnes âgées, les personnes handicapées, les femmes qui vivent des situations abusives et les femmes monoparentales.

L’utilisation des véhicules sera coordonnée par la Collaborative de transport communautaire Champlain avec plusieurs autres partenaires tels que Maison Interlude, Groupe Action, les Services communautaires de Prescott-Russell, l’Hôpital général de Hawkesbury, le Centre Novas, Calacs francophone de Prescott-Russell, la Coalition de Prescott-Russell pour éliminer la violence faite aux femmes, les Services aux victimes Prescott-Russell, Le Phénix, Valoris, et les Services sociaux des CUPR.

« Cette annonce est importante pour la région, car elle va enfin permettre de briser l’isolement des personnes les plus vulnérables de notre société », selon Muriel Lalonde, directrice générale de Maison Interlude.
Vue de l'extérieur d'un autobus pour transport accessible