Les paramédics communautaires des CUPR réagissent

http://en.prescott-russell.on.ca/news/what_s_new/ucpr_community_paramedics_quickly_respond

Les paramédics communautaires des CUPR réagissent à l’augmentation du dépistage dans les foyers de soins de longue durée

Plantagenet, le 24 avril 2020 – Les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) ont rapidement réagi à l’augmentation de tests de dépistage de COVID-19 dans leurs maisons de soins de longue durée, en grande partie grâce à leur programme de paramédecine communautaire mis en place par les Services d’urgence de Prescott et Russell.

Dans un mémorandum distribué aux organisations et partenaires du système de santé en date du 21 avril dernier, le ministère de la Santé et le ministère des Soins de longue durée de l’Ontario ont indiqué : « La province commencera immédiatement des tests de surveillance proactive afin de comprendre l’état actuel de COVID-19 dans les foyers individuels, y compris le test ciblé des résidents et les membres du personnel asymptomatiques. »

La directive demandait également que les bureaux de santé publique commencent immédiatement à élaborer un plan de mise en œuvre local, afin de « faciliter le dépistage de chaque résident et du personnel de chaque foyer de soins de longue durée ». Conformément au mémorandum, et en appui et à la demande du Bureau de santé de l’est de l'Ontario (BSEO), les Services d’urgence de Prescott et Russell ont procédé le jeudi 23 avril au dépistage de 114 patients et membres du personnel du Pinecrest Nursing Home à Plantagenet.

« Tous les résidents et le personnel testés étaient asymptomatiques, c’est-à-dire qu’ils ne présentaient ni ne produisaient aucun symptôme de COVID-19 », explique Marc-André Périard, directeur des Services d’urgence de Prescott et Russell. « Ces tests ont été effectués par nos paramédics communautaires, qui ont pu accomplir cette tâche dans un délai de trois heures. »

Les résultats de ces tests sont actuellement en attente. Si ces tests révèlent des cas positifs, les paramédics communautaires des CUPR pourront soutenir les médecins traitants et aider à soulager les symptômes, le cas échéant.

« Notre programme de paramédicine communautaire réduit la nécessité de transporter ces patients aux urgences, en traitant les signes précoces tout en gardant les gens dans le confort de leur résidence », déclare Pierre Leroux, président du Conseil des CUPR. « La détection précoce est la clé de résultats positifs, et grâce au partenariat entre le ministère de la Santé, le ministère des Soins de longue durée, le Bureau de santé de l’est de l’Ontario et les Services d’urgence de Prescott et Russell, nous contribuons à assurer le bien-être de nos résidents les plus vulnérables. »

Prise de vue du stationnement en avant de l'entrée principale de la Maison de soins de longue durée Pinecrest avec deux membres de l'équipe des paramédics communautaires à voir au dépistage de la Covid-19